Dé déplié

Dé déplié

Cette série comprend 6 assemblages, eux-mêmes composés de 6 toiles de 50x50, fixées les unes aux autres et disposées en forme de croix.

Elle constitue une réponse plastique en creux à celle des Our mind, réalisée début 2013. En effet, j'ai creusé la toile pour « déposer » la couleur dans une demie sphère, comme sont taillés les dés à jouer (concave /convexe).

Chaque disque de toile épouse la forme en demie sphère et vient s'emboîter dans l'espace libéré par le découpage de la toile en étoile.

La structure en croix est un choix délibéré (il existe deux autres manières de déplier un dé). Elle permet d'installer la série dans des configurations opposées : attraction/répulsion ; et donc de créer le doute dans l'esprit du regardeur : le jeu ou la mort ?

Attraction/jeu quand je les installe par emboîtement sur un même mur ; répulsion/mort quand je les installe les uns à côté des autres, en forme de croix. Le jeu ou la mort ; le jeu et la mort, les deux coexistent dans cette série.

J'ai, par cette série, célébré une modeste victoire sur la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *