Forme simple

Forme simple

Cette série de 32 toiles 40x40 date de 2014. J'abordai alors le thème de la chute, mêlé à celui de la danse, macabre.

La série fonctionne par fragment de 4 toiles, le même procédé se renouvelant 8 fois. La couleur reflue sur les côtés, jusqu'à pratiquement disparaître, tandis que le noir s'étale et déborde. Chaque toile est donc tout à la fois identique aux autres et cependant unique.

C'est une vision holistique de la série.

Ce sont les angles et les bords de la toile qui portent la couleur.

La silhouette blanche rappelle celle des scènes de crimes. Elle dit l'immobilité si placée à l'horizontale et le mouvement lorsqu'à la verticale. Je choisis quant à moi la diagonale et place les toiles à ma guise. Ainsi, les silhouettes dansent ou tombent, selon la manière dont je les installe, mais sont toujours animées.

C'est le mouvement immobile qui m'intéresse.

Attraction / répulsion, ma peinture n'est ludique que dans la forme,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *